Transports en Iran

Retrouvez toutes les informations pratiques sur le transport en Iran, quelle est la meilleure solution selon vos déplacements.

L'avion

L'aéroport international Imam-Khomeini

En persan : فرودگاه بینالمللی امام خمینی,Forudgāh-e beynolmelali Emam Khomeini (code AITA : IKA • code OACI : OIIE) est situé à 30 kilomètres au sud de Téhéran, Iran.

Les vols intérieurs sont fréquents et relativement peu onéreux. Les compagnies sont nombreuses :

  • ATA
  • Caspian Airlines
  • IranAir
  • Kish Air
  • Mahan Air
  • Taban Air

Vous pouvez atterir dans de nombreux aéroports domestiques : Abadan, Ispahan, Chiraz, Yazd, Tabriz, Bandar Abbas, Kerman, Machhad, Rasht, Kish…

Il est assez difficile d’acheter un vol étranger depuis la France. Il vaut mieux s’adresser à une agence de voyage iranienne sur place et régler en liquide votre vol.

Beaucoup de touristes pour gagner du temps réserve un vol intérieur sur place et gagne une nuit. N’oublions pas que l’Iran c’est trois fois la France.

Les prix des vols intérieurs

Les prix sont fixés par le gouvernement, donc tous les prix sont identiques quelque soit la compagnie, autant choisir "Iran airlines" et « Mahan Airlines » qui sont les plus sûres. Les prix pour un vol Téhéran / Shiraz oscillent entre 60€ et 120€. Avec Iran air en soute vous pouvez embarquer 30 KG.

Le bus

Les gares routières en Iran sont en général situées à l’extérieur des villes. Les bus en Iran sont confortables et peu chers. Il faut choisir les bus VIP. Vous pourrez dormir dans le bus, les sièges se couchent et vous pourrez allonger vos jambes et dormir.

Les bus ont la climatisation. De plus pendant le trajet on vous donnera à boire, des gâteaux. En général sur les longs trajets, selon les compagnies vous pourrez vous servir gratuitement en eau réfrigérée. Les places sont à réserver à l’avance ou à la gare routière.

Vous pourrez faire acheter la réservation de votre ticket de bus à l’hôtel ou chez votre hôte Homestay. Le contrôleur du bus placera vos bagages en soute et vous remettra un numéro à donner au terme du parcours pour récupérer vos bagages.

Les chauffeurs pour les longes trajets se relaient. A chaque entrée de ville, le chauffeur doit se signaler au bureau de police. Contrairement à d’autres pays d’Asie, il n’y a pas de surbooking, chaque place vendue donne droit à un siège réservée.

En couple, vous serez placé par deux, seul vous serez à une place unique. Vous pourrez comme dans l’avion choisir votre place.

Le bus est un moyen de transport sûr, confortable et bon marché. Attention sur les longs trajets comme Ispahan / Chiraz, un seul arrêt sera possible. Prenez vos précautions et allez aux toilettes avant de partir ; en général les chauffeurs ne s’arrêtent qu’une fois et respectent les horaires d’arrivée.

Des exemples de tarifs en bus :

  • Téhéran / Ispahan (6H50) 10€ : 452 Km
  • Ispahan / Chiraz 360 000 rials soit 7€ par personne / 6 heures 30
  • Chiraz / Yazd 360 000 rials par personne / Bus VIP / 6 heures
  • Yazd / Ispahan 260 000 rials / 5 heures bus très fréquents
  • Yazd / Kashan 5 heures il faut payer le trajet Yazd Téhéran (500 000 Rials) et descendre sur l’autoroute à Kashan puis taxi pour Kashan (100 000 Rials) (15 minutes)

Les longs trajets en bus en Iran coûte entre 5 et 7 € par personne. De faibles variations de prix existent entre les compagnies. Pensez à bien prendre un bus VIP et non un bus Mahmooly qui est un bus normal, moins confortable à service interurbain. Les compagnies se valent, en général on prend le premier bus disponible. Demandez bien au chauffeur la destination.

Aux arrêts de bus entre deux villes vous pourrez vous restaurer… Thé / café et même manger pour un tarif dérisoire.

Vous achetez le thé, et vous remplissez vous même d’eau chaude votre gobelet au samovar iranien. Les toilettes à ces arrêts sont parfois payantes, pensez à bien demander où sont les toilettes femmes et hommes.

iran en bus
voyager en iran en bus

Le taxi

Les taxis en Iran se commandent très facilement de l’hôtel ou de votre logement chez l’habitant. Ils sont très peu chers à l’intérieur des villes. Ne vous en privez pas. Négociez le prix avant de partir. Les taxis officiels sont jaunes.

La grosse flotte des taxis est représentée par des Peugeot 405, des voitures de marque iranienne Khodro et des Renaults également. Les véhicules français sont très présents en Iran et les anciennes 405 par exemple se vendent ici sous le nom de 405 Pars, elles sont très prisées par les Iraniens.

D’autres taxis existent qui peuvent vous prendre pour une course, il s’agit de locaux qui font office de taxi sans être des professionnels.

Le taxi de l’aéroport au centre de la ville

Dans le sens aéroport centre ville le taxi peut-être prépayé c’est à dire que le prix est fixe, c’est la meilleure des solutions, de nuit c’est plus cher.

Exemple de prix taxi aéroport Ispahan centre ville Ispahan / 500 000 Rials (moins de 10€).

Dans l’autre sens taxi du centre vile d’Ispahan à l’aéroport entre 300 000 rials et 400 000 rials (entre 6 et 8 €).

C’est toujours moins cher du centre ville à l’aéroport que de l’aéroport au centre ville.

Le taxi en ville

Les prix varient selon les villes et les heures de la journée.

Il n’y a pas de compteur, il faut négocier le prix avant de partir. Vous pouvez partager un taxi avec d’autre personnes et dans ce cas c’est moins cher (shared taxi).

Les chauffeurs de taxi parlent peu l’anglais. Ecrivez votre adresse en anglais et mieux encore en farsi. N’essayez pas d’écrire vous même l’adresse, faites le faire à un local.

Les prix des taxi à l’intérieur des villes varient selon les villes entre 50 000 rials et 120 000 rials (entre 1 et 2 €).

Demandez avant de partir à votre hôtel ou au propriétaire de votre logement le prix d’une course en taxi. L’essence largement subventionnée par l’état iranien ne coûte pas cher en Iran.

Les taxi entre villes

Le coût d’un trajet entre villes est beaucoup plus cher et est réservé plutôt aux étrangers. Le coût de ce transport résulte d’une négociation préalable entre le chauffeur et vous même.

Exemple de tarif en taxi pour 2 personnes (mais en négociant vous pouvez vous mettre d’accord sur des tarifs inférieurs) :

  • Téhéran / Ispahan (450 Km) 120 €
  • Téhéran / Kashan (250 Km) 55€ à 70 €
  • Kashan / Ispahan 25€ à 40 €
  • Kerman / Yazd 150€
  • Ispahan / Chiraz en taxi (450kms) 120€
iran en taxi
voyager en iran en taxi

Le train

L’Iran est un pays désertique entouré de hautes montagnes. Le chemin de fer Iranien ne relie pas toutes les villes d’Iran entres elles. Mais en regardant la carte du réseau ferroviaire, on s’aperçoit que le maillage ferroviaire est bon.

Beaucoup de trains transitent par la capitale Téhéran. Les trains couchettes sont plus confortables que les bus mais il faut souvent réserver à l’avance.

Les billets en 1ère classe coûtent plus cher que l’équivalent trajet en Bus VIP. Les couchettes en compartiment couchettes 4 ou 6 personnes présentent un bon niveau de confort. Des compartiments non mixtes existent pour les femmes.

Les principales lignes sont :

  • Téhéran… Mashad (800 000 Rials/12 heures)
  • Téhéran … Yazd… Kerman..Zahedan
  • Téhéran…Qom (400 00 Rials) …Ispahan…Shiraz
  • Téhéran…Tabriz (500 000 Rials/12 heures)
  • Téhéran… Rasht
  • Téhéran...Ahvaz
  • Téhéran…Bandar Abbas (800 000 Rials / 20 heures)

Les tarifs sont un peu un plus cher que le bus, mais restent très raisonnables en raison du Kilométrage parcouru. Souvent plus lents mais les rencontres avec les Iraniens sont très agréables et le paysage est magnifique.

carte des trains en iran